Follow @zhekoo69
Les familles Américaines sont économiquement ruinées. 19 points clés - Infos Direct News Politique Terrorisme Finance
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs uniques

Visiteurs uniques

 

Publié par Mickael Zhekoo

Les familles Américaines sont économiquement ruinées. 19 points clés

La destruction du mode de vie américain se constate partout, et pourtant la plupart des américains ne s’en rendent même pas compte.

Il fut une époque où si vous étiez honnête et prêt à travailler dur, vous pouviez obtenir un emploi bien rémunéré qui pouvait vous permettre de subvenir aux besoins de toute votre famille et de faire partie de la classe moyenne américaine, et ce même si vous n’aviez pas entrepris d’études supérieures. Les choses n’étaient sans doute pas parfaites, mais globalement, quasiment l’ensemble des américains étaient autonomes financièrement et ne dépendaient d’aucune aide du gouvernement des Etats-Unis.

 

A cette période, l’Amérique travaillait dur, et cette prospérité qui semblait ne pas avoir de limites rendait envieuse le reste de la planète. Mais depuis quelques décennies, les choses ont radicalement changé. L’Amérique s’est mise à consommer beaucoup plus de richesses qu’elle n’en produisait. En outre, les Etats-Unis ont délocalisé des millions d’emplois bien rémunérés à l’étranger, et ont accumulé la plus grande montagne d’endettement de toute l’histoire de l’humanité (Plus de 20.000 milliards de dollars de dette publique). Le pire, c’est que les électeurs américains ont continué d’élire des politiciens qui ne s’intéressaient absolument pas à l’avenir de la nation américaine. Du coup en 2017, trouver un bon emploi aux Etats-Unis devient extrêmement difficile, et plus le rétrécissement de la classe moyenne s’accélère, plus la dépendance à l’égard du gouvernement atteint des sommets. Même si l’Amérique se trouve au bord d’une crise économique majeure, ce pays continue de répéter inlassablement les mêmes erreurs. En fin de compte, les américains paieront très cher, des décennies de décisions complètement irresponsables. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’aujourd’hui, les dégâts économiques sont énormes. Les chiffres que je suis sur le point de partager avec vous vont vous renverser.

Ci-dessous, 19 faits vous montrent à quel point les familles américaines sont fauchées.

# 1 – Aux Etats-Unis, les 10% des américains les plus pauvres consacrent maintenant 60% de leurs revenus uniquement pour la nourriture et le logement. Et, 40% des américains les plus pauvres consacrent plus de 50% de leurs revenus uniquement dans la nourriture et le logement.

# 2 – Chez les Américains qui ne sont pas propriétaires, 50 % d’entre eux consacrent plus d’un tiers de leurs revenus dans leur loyer.

# 3 – Le prix des repas scolaires a franchi le seuil des 3 dollars dans de nombreuses écoles publiques aux Etats-Unis.

# 4 – Le Dollar Menu de McDonald’s (abandonné depuis) comprend maintenant des formules qui coûtent jusqu’à 5 dollars.

# 5 – Le prix du steak haché aux Etats-Unis a quasiment doublé depuis 2009.

# 6 – En 1986, pour les mères qui travaillaient, le coût lié à la garde de leurs enfants équivalait à 6,3% de leurs revenus. Aujourd’hui, ce pourcentage a augmenté et se situe dorénavant à 7,2% de leurs revenus.

# 7 – Sur l’ensemble des revenus américains, 80% ont connu une baisse au cours des 12 derniers mois, de juillet 2013 à juin 2014. C’est la deuxième année consécutive de baisse du revenu moyen des Américains.

# 8 – A L’heure actuelle, plus de 50% des salariés américains gagnent moins de 30.000 dollars par an.

# 9 – Après avoir été ajusté à l’inflation, le revenu médian des ménages a chuté de près de 5 000 dollars depuis 2007.

# 10 – Selon le New York Times, le « ménage américain moyen » s’est appauvrit de 36% par rapport à il y a dix ans.

# 11 – Selon businessinsder, 47% des américains n’arrivent même plus à mettre 1 seul centime de côté.

# 12 – Une enquête a révélé que 62% des américains vivent actuellement d’un chèque de paie à l’autre.

# 13 – Selon le ministère américain de l’éducation, 33% des Américains qui détiennent des prêts étudiants connaissent des difficultés de remboursement et donc des retards de paiements.

# 14 – Selon une étude récente, 43 millions d’Américains détiennent actuellement une dette liée à des soins de santé non remboursés.

# 15 – Depuis 6 ans, il y a eu plus de liquidations que de créations d’entreprises. Avant 2008, cela n’était jamais arrivé auparavant dans toute l’histoire des États-Unis.

# 16 – Selon un rapport du Bureau du recensement, 65 % des enfants américains vivent dans un foyer qui reçoit une certaine forme d’aide du gouvernement fédéral.

# 17 – Cela fait 7 années consécutives que le taux d’accession à la propriété baisse aux Etats-Unis, et il vient d’atteindre son plus faible niveau en 20 ans.

# 18 – Si vous n’avez aucune dette et que vous disposez de 10 dollars dans votre portefeuille, vous êtes plus riche que 25% des américains.

# 19 – En plus de tout de ce que je viens de vous expliquez, l’Américain moyen doit travailler du 1erjanvier au 24 avril pour payer l’impôt fédéral, l’impôt propre à chaque État de l’Union et l’impôt local sur le revenu.

Pour de nombreux américains, tout se passait bien avant mais depuis quelques années, ils ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts chaque mois.

Peut-être que cela vous est déjà arrivé.

Si vous avez déjà vécu cette situation, je suis sûr que vous avez fait face à du rejet. Malheureusement, dans notre société, seul l’argent compte et la plupart d’entre nous jugeons les gens en fonction de ce qu’ils dépensent et sur l’argent qu’ils possèdent.

Donc, si vous n’avez pas beaucoup d’argent, beaucoup de gens vous traiteront avec mépris. L’extrait qui suit vient d’un article du Washington Post intitulé « Partout les pauvres sont traités tels des criminels, et ce même à l’épicerie du coin »
 

 

 

Voulez-vous voir un regard plein de mépris ? eh bien, allez utiliser votre carte SNAP EBT (Supplemental Nutrition Assistance Program – Electronic Benefit Transfer) pour payer vos produits chez l’épicier du coin.

Maintenant que mes enfants ont grandi et sont partis, mes prestations sociales (Social Security check) me suffisent pour ne plus à avoir à bénéficier du programme alimentaire fédéral. Mais je me souviens encore lorsque j’avais le droit d’en bénéficier et que je recevais un dépôt mensuel sur ma carte EBT d’un montant de 22 dollars – et c’était avant que le Congrès ne réduise les avantages du programme alimentaire fédéral SNAP (Supplemental Nutrition Assistance Program) en novembre 2013. Comme 70% des gens qui recevaient ces transferts mensuels d’argent, je ne pouvais pas nourrir ma famille avec un si faible montant. Mais je me souviens encore parfaitement des commentaires que tenaient sur moi certaines personne de la classe moyenne et sur la manière dont les pauvres comme moi devions dépenser cet argent.

Les familles Américaines sont économiquement ruinées. 19 points clés
 
 

 

La destruction du mode de vie américain se constate partout, et pourtant la plupart des américains ne s’en rendent même pas compte.

Il fut une époque où si vous étiez honnête et prêt à travailler dur, vous pouviez obtenir un emploi bien rémunéré qui pouvait vous permettre de subvenir aux besoins de toute votre famille et de faire partie de la classe moyenne américaine, et ce même si vous n’aviez pas entrepris d’études supérieures. Les choses n’étaient sans doute pas parfaites, mais globalement, quasiment l’ensemble des américains étaient autonomes financièrement et ne dépendaient d’aucune aide du gouvernement des Etats-Unis.

 

A cette période, l’Amérique travaillait dur, et cette prospérité qui semblait ne pas avoir de limites rendait envieuse le reste de la planète. Mais depuis quelques décennies, les choses ont radicalement changé. L’Amérique s’est mise à consommer beaucoup plus de richesses qu’elle n’en produisait. En outre, les Etats-Unis ont délocalisé des millions d’emplois bien rémunérés à l’étranger, et ont accumulé la plus grande montagne d’endettement de toute l’histoire de l’humanité (Plus de 20.000 milliards de dollars de dette publique). Le pire, c’est que les électeurs américains ont continué d’élire des politiciens qui ne s’intéressaient absolument pas à l’avenir de la nation américaine. Du coup en 2017, trouver un bon emploi aux Etats-Unis devient extrêmement difficile, et plus le rétrécissement de la classe moyenne s’accélère, plus la dépendance à l’égard du gouvernement atteint des sommets. Même si l’Amérique se trouve au bord d’une crise économique majeure, ce pays continue de répéter inlassablement les mêmes erreurs. En fin de compte, les américains paieront très cher, des décennies de décisions complètement irresponsables. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’aujourd’hui, les dégâts économiques sont énormes. Les chiffres que je suis sur le point de partager avec vous vont vous renverser.

Ci-dessous, 19 faits vous montrent à quel point les familles américaines sont fauchées.

# 1 – Aux Etats-Unis, les 10% des américains les plus pauvres consacrent maintenant 60% de leurs revenus uniquement pour la nourriture et le logement. Et, 40% des américains les plus pauvres consacrent plus de 50% de leurs revenus uniquement dans la nourriture et le logement.

# 2 – Chez les Américains qui ne sont pas propriétaires, 50 % d’entre eux consacrent plus d’un tiers de leurs revenus dans leur loyer.

# 3 – Le prix des repas scolaires a franchi le seuil des 3 dollars dans de nombreuses écoles publiques aux Etats-Unis.

# 4 – Le Dollar Menu de McDonald’s (abandonné depuis) comprend maintenant des formules qui coûtent jusqu’à 5 dollars.

# 5 – Le prix du steak haché aux Etats-Unis a quasiment doublé depuis 2009.

# 6 – En 1986, pour les mères qui travaillaient, le coût lié à la garde de leurs enfants équivalait à 6,3% de leurs revenus. Aujourd’hui, ce pourcentage a augmenté et se situe dorénavant à 7,2% de leurs revenus.

# 7 – Sur l’ensemble des revenus américains, 80% ont connu une baisse au cours des 12 derniers mois, de juillet 2013 à juin 2014. C’est la deuxième année consécutive de baisse du revenu moyen des Américains.

# 8 – A L’heure actuelle, plus de 50% des salariés américains gagnent moins de 30.000 dollars par an.

# 9 – Après avoir été ajusté à l’inflation, le revenu médian des ménages a chuté de près de 5 000 dollars depuis 2007.

# 10 – Selon le New York Times, le « ménage américain moyen » s’est appauvrit de 36% par rapport à il y a dix ans.

# 11 – Selon businessinsder, 47% des américains n’arrivent même plus à mettre 1 seul centime de côté.

# 12 – Une enquête a révélé que 62% des américains vivent actuellement d’un chèque de paie à l’autre.

# 13 – Selon le ministère américain de l’éducation, 33% des Américains qui détiennent des prêts étudiants connaissent des difficultés de remboursement et donc des retards de paiements.

# 14 – Selon une étude récente, 43 millions d’Américains détiennent actuellement une dette liée à des soins de santé non remboursés.

# 15 – Depuis 6 ans, il y a eu plus de liquidations que de créations d’entreprises. Avant 2008, cela n’était jamais arrivé auparavant dans toute l’histoire des États-Unis.

# 16 – Selon un rapport du Bureau du recensement, 65 % des enfants américains vivent dans un foyer qui reçoit une certaine forme d’aide du gouvernement fédéral.

# 17 – Cela fait 7 années consécutives que le taux d’accession à la propriété baisse aux Etats-Unis, et il vient d’atteindre son plus faible niveau en 20 ans.

# 18 – Si vous n’avez aucune dette et que vous disposez de 10 dollars dans votre portefeuille, vous êtes plus riche que 25% des américains.

# 19 – En plus de tout de ce que je viens de vous expliquez, l’Américain moyen doit travailler du 1erjanvier au 24 avril pour payer l’impôt fédéral, l’impôt propre à chaque État de l’Union et l’impôt local sur le revenu.

Pour de nombreux américains, tout se passait bien avant mais depuis quelques années, ils ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts chaque mois.

Peut-être que cela vous est déjà arrivé.

Si vous avez déjà vécu cette situation, je suis sûr que vous avez fait face à du rejet. Malheureusement, dans notre société, seul l’argent compte et la plupart d’entre nous jugeons les gens en fonction de ce qu’ils dépensent et sur l’argent qu’ils possèdent.

Donc, si vous n’avez pas beaucoup d’argent, beaucoup de gens vous traiteront avec mépris. L’extrait qui suit vient d’un article du Washington Post intitulé « Partout les pauvres sont traités tels des criminels, et ce même à l’épicerie du coin »

 

Voulez-vous voir un regard plein de mépris ? eh bien, allez utiliser votre carte SNAP EBT (Supplemental Nutrition Assistance Program – Electronic Benefit Transfer) pour payer vos produits chez l’épicier du coin.

Maintenant que mes enfants ont grandi et sont partis, mes prestations sociales (Social Security check) me suffisent pour ne plus à avoir à bénéficier du programme alimentaire fédéral. Mais je me souviens encore lorsque j’avais le droit d’en bénéficier et que je recevais un dépôt mensuel sur ma carte EBT d’un montant de 22 dollars – et c’était avant que le Congrès ne réduise les avantages du programme alimentaire fédéral SNAP (Supplemental Nutrition Assistance Program) en novembre 2013. Comme 70% des gens qui recevaient ces transferts mensuels d’argent, je ne pouvais pas nourrir ma famille avec un si faible montant. Mais je me souviens encore parfaitement des commentaires que tenaient sur moi certaines personne de la classe moyenne et sur la manière dont les pauvres comme moi devions dépenser cet argent.

Avez-vous déjà été témoin de ça ?

Avez-vous déjà vécu cette situation ?

Aujourd’hui, la plupart des gens qui dépendent de l’aide alimentaire d’état n’en bénéficient pas par envie. Ce sont plutôt les victimes d’un effondrement qui dure depuis des décennies.

Et ce n’est que le début. Lorsque la prochaine crise économique majeure frappera, cela engendrera une souffrance sans précédent aux Etats-Unis.

Source: theeconomiccollapseblog  Lire les précédents articles de Michael Snyder