Follow @zhekoo69
Armé d’une Kalachnikov, il demande à être reçu par la directrice de sa banque - Infos Direct News Politique Terrorisme Finance
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Mickael Zhekoo

Il avait des « problèmes financiers » et était « au bout du rouleau ». Ce mardi matin, à 10 heures, un client du LCL, âgé de 38 ans, s’est présenté à son agence bancaire « Roquette » de l’avenue Ledru-Rollin (XIe).

 

L’homme est entré dans le hall de la banque et a demandé à être reçu par la directrice, non sans avoir été reconnu puisqu’il était client ! « Ce n’est pas le meilleur moyen de prendre rendez-vous », ironise un cadre du LCL. Tentant de convaincre les employés, l’homme a ouvert son sac de sport et a montré une arme : une kalachnikov.

 

Un employé de la banque a pu prévenir le commissariat du XIe. « On a été appelé pour un braquage, raconte un policier. C’était le branle-bas de combat ! ».

Ironie du sort, au même moment des policiers de la BAC (Brigade anticriminalité) du XIe en mission s’étaient arrêtés deux minutes pour retirer de l’argent au distributeur à l’extérieur de la banque ! Quand les policiers sont entrés dans l’agence, le client s’était mis spontanément à genoux et avait posé ses mains sur la tête. Interpellé « en douceur », détaille une source proche du dossier, les policiers ont été surpris de tomber sur ce trentenaire « en pantalon à pinces et chemisette qui à aucun moment n’a réclamé d’argent. Il était plutôt paumé », poursuit cette source. Son arme — neutralisée — ne représentait aucun danger.

 

Le client a été amené au commissariat du XIe et placé en garde à vue. « L’agence a été fermée, a indiqué le porte-parole du LCL. Les collaborateurs sont très choqués ». L’enquête a été confiée au 2e DPJ (deuxième district de police judiciaire).


Quand les banques rendent leurs clients désesperés ..