Follow @zhekoo69
Le coup de pouce à 500 millions de dollars de Soros pour l invasion des réfugiés - Infos Direct News Politique Terrorisme Finance
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Mickael Zhekoo

Dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal le célèbre investisseur indique qu'il va consacrer une partie de sa fortune pour investir dans des sociétés qui "répondent aux besoins ou qui sont fondées" par des migrants.

Il semble logique d'être sensible au sort des migrants quand on possède soi-même des racines étrangères. C'est le cas du célèbre investisseur George Soros, un milliardaire américain d'origine hongroise (son véritable nom est "Soros Györgi"), qui a successivement émigré au Royaume-Uni puis aux États-Unis dans sa jeunesse.

Dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal, "l'homme qui a fait sauter la Banque d'Angleterre" annonce qu'il va ainsi faire un geste d'ampleur à l'attention des migrants et des réfugiés.

Il rappelle que l'administration Obama avait lancé un "Call to Action", demandant aux entreprises d'apporter des solutions pour les accueillir. George Soros indique ainsi de son côté avoir "décidé de consacrer 500 millions de dollars d'investissements dans des entreprises qui répondent aux besoins des migrants et des réfugiés".

Une fortune à 25 milliards de dollars

"J'investirai (aussi, ndlr) dans des start-up, des entreprises établies, des initiatives qui ont été elles-mêmes fondées par des migrants", continue-t-il. "Bien que ma préoccupation principale soit d'aider les réfugiés arrivant en Europe, je vais chercher les bons investissements qui aideront les migrants tout autour du monde", précise-t-il. Tous les investissements que Soros effectuera seront en fait détenus par des ONG; de sorte à ce que lui-même ne réalise pas de plus-values.

George Soros peut largement se permettre ce geste généreux puisque sa fortune est estimée à 24,9 milliards de dollars par Forbes, ce qui en fait le 23e homme le plus riche du monde. Un milliardaire philanthrope puisque, toujours selon Forbes, en 2013, le montant cumulé de ses dons à des œuvres caritatives atteignait déjà 10,6 milliards de dollars.