Follow @zhekoo69
Un économiste allemand recommande de nationaliser la Deutsche Bank - Infos Direct News Politique Terrorisme Finance
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Mickael Zhekoo

La Deutsche Bank est vulnérable à toute crise, et la seule manière de la protéger contre les chocs est de la nationaliser. C’est ce qu’affirme l’économiste allemand Martin Hellwig, directeur de l’Institut de recherche sur les biens collectifs Max Planck, suite à un stress-test récemment effectué sur de nombreuses banques européennes. Selon Hellwig, ces tests de résistance ont révélé que l’Institution bancaire allemande pourrait être menacée lors d’une prochaine crise financière.

Une récession ne mènerait pas forcément à un effondrement de la banque, mais elle lui poserait de grandes difficultés sur le financier, explique l’économiste. La Deutsche Bank n’est pas assez capitalisée pour résister à une crise profonde et prolongée, ajoute-t-il. La Deutsche Bank est une banque systémique, ce qui signifie que ses difficultés pourraient avoir un impact dangereux sur l’ensemble du système financier.

Jusqu’à présent, ce n’est que très rarement que le gouvernement allemand est intervenu pour renflouer des banques, mais selon Hellwig, la prise de contrôle des banques par le gouvernement, au travers du rachat de leurs parts, devient une nécessité lorsque elles ne sont plus capables de surmonter leurs difficultés.

Hellwig cite l’exemple de la Suède, qui a nationalisé temporairement plusieurs banques, il y a une vingtaine d’années, pour leur permettre de survivre. “Une nationalisation peut sembler exclue des stratégies envisagées par le gouvernement depuis la dernière crise financière, mais des scénarios inhabituels exigent des mesures désespérées qui seraient appropriées pour les banques compte tenu qu’une très grande partie de l’économie du pays dépend totalement d’elles”, dit-il.

Il souligne que la participation de l’Etat dans les banques “too big too fail” (trop grosses pour qu’on puisse les laisser s’effondrer) grâce à l’argent du contribuable pourrait générer un revenu à l’Etat sous forme de dividendes. De même, cette nationalisation pourrait donner l’opportunité d’une modernisation au monde bancaire.

Selon l’expert financier Max Keiser, la Deutsche Bank est “techniquement insolvable” :

“Cette banque devrait stopper ses opérations, parce qu’elles ne sont pas solvables. Mais les politiciens, y compris Schaüble (le ministre des Finances allemand, ndlr) la laisse émettre des produits d’ingénierie financière sur le marché pour masquer cette insolvabilité. (…) Cette banque est morte… C’est une banque morte qui marche encore”