Follow @zhekoo69
SFR a perdu 257.000 abonnés en trois mois - Infos Direct News Politique Terrorisme Finance
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Mickael Zhekoo

SFR a perdu 257.000 abonnés en trois mois

Entre mars et juin, l'opérateur au carré rouge a perdu 199.000 abonnés mobiles et 58.000 abonnés à Internet.

Les chiffres ne sont pas bons chez SFR… Alors que l'opérateur prépare actuellement la mise en place d'un vaste plan de départs volontaires, les résultats financiers annoncés mardi montrent une nouvelle baisse du nombre d'abonnés et un passage dans le rouge.

Baisse du nombre d'abonnés. Sur le deuxième trimestre, l'opérateur annonce avoir perdu 199.000 abonnés mobiles sur le marché grand public. Seul léger point positif, le revenu moyen par abonné (ARPU) entre le premier et le deuxième trimestre est en hausse de 50 centimes, passant de 21,8 à 22,3 euros. Un chiffre cependant inférieur à celui obtenu un an plus tôt. Mi-2015, un client mobile rapportait en moyenne 22,7 euros à SFR. Les chiffres ne sont guère meilleurs sur l'Internet fixe. SFR annonce en effet avoir perdu 58.000 abonnés haut débit entre mars et juin.

760.000 abonnés mobiles de moins sur un an. Au 30 juin, le groupe revendique un total de 16,64 millions d'abonnés mobiles (grand public et entreprises), contre 17,4 millions un an plus tôt. Cette baisse concerne en premier lieu le grand public. Son nombre d'abonnés dans cette catégorie est passé sur la même période à 14,58 millions, contre 15,24 millions un an plus tôt. Dans le fixe, le nombre de clients est également en baisse, à 6,23 millions d'abonnés contre 6,4 millions un an plus tôt, avec cependant une progression des clients très haut débit, qui sont désormais 1,92 million alors qu'ils étaient 1,66 million un an plus tôt.

Des comptes dans le rouge. Au premier semestre, la filiale du groupe de médias et télécoms Altice a vu ses comptes tomber dans le rouge, essuyant une perte nette de 84 millions d'euros en raison de la chute du nombre d'abonnés alors qu'il avait dégagé un bénéfice net de 828 millions d'euros un an plus tôt.

Par Grégoire Martinez avec AFP